Code de Déontologie et d'éthique:



1—Définition du Massage :

Le Cabinet Shao Yin rappelle que conformément à la loi du 30 avril 1946 et au décret n°60665 du 4 juillet 1960, à l'article L489 et à celui du 8 octobre 1996 (article 1er du décret n° 96-879), il ne s'agit nullement de massages à but médical ou de kinésithérapie mais de techniques de bien-être dans la relation relaxation et détente, libératrice de tout stress.

2—Devoirs du praticien :

Le praticien en Santé Naturelle s'abstient d'établir des diagnostics d'ordre médical. Néanmoins, avant de commencer, il pose des questions lui permettant de définir si il peut pratiquer son art sans porter atteinte à l'intégrité physique du receveur. Si tel n'est pas le cas, le praticien de bien-être refusera la prestation et dirigera le receveur vers un médecin ou un kinésithérapeute. Il recommande de ne pas modifier ou arrêter un traitement médical.

3—Déclaration légale du praticien :

Le praticien en Bien être et Santé exerce légalement en étant déclarée comme professionnel et en ayant souscrit une Assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Il est diplômé et certifié dans la pratique en MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), sur tous les massages et techniques de bien-être pratiqués au sein de son cabinet.

4—Intégrité :

Le praticien en Santé Naturelle agit toujours en professionnel. Il communique sur la prestation qu'il fournit et en annonce clairement les modalités et le prix. D'une tenue et d'une présentation irréprochable, il veille au confort du receveur et met tout en œuvre pour dispenser une prestation de qualité tout en respectant le droit à l'intimité et à la pudeur du receveur, lors de sa pratique. Il utilise des produits de qualités et bio. De plus, Le praticien en Bien être et Santé interdit toute pratique sexuelle des receveurs au sein de son établissement. Pour les séances avec un mineur, la présence ou l'accord d'un parent est indispensable.

5—Compétences :

Il se tourne vers un professionnel de la formation en massage pour parfaire un geste ou pour contrôler la conformité de sa prestation chaque année.

6—Secret Professionnel :

Sans qu'il ne soit légalement tenu au secret professionnel, Le praticien en Bien être et Santé respecte le secret de tout renseignement obtenu dans l'exercice de son travail qui pourrait permettre l'identification du receveur et ce afin de protéger sa vie privée.