yin_yang

La Théorie du Yin/Yang - ou Théorie de la dualité


Sous la dynastie des Ming (1368-1644), Zhang Jie Bin a dit:
"YIN / YANG c'est une chose qui se divise en deux."



En fait, il s'agit du passage de l'unicité à la dualité, c'est à dire le UN qui se divise en DEUX selon des critères précis, opposés, que l'on appelle les natures du Yin et du Yang.

Depuis l'Antiquité, les Chinois considèrent que toute chose dans l'univers peut être représentée par le concept de l'énergie (Qi).


Cette énergie est globalement une, mais elle est constituée de deux polarités contraires:
- polarité Yin, qui tend vers l'immobilité absolue, vers la matière
- polarité Yang, qui tend vers la mobilité extrême, vers l'énergie la plus subtile, impalpable..

Cette dualité Yin/Yang de l'énergie, de signes opposés, est génératrice de mouvement et donc d'activité, il existe un mouvement perpétuel entre ces 2 polarités. En toute chose dans l'univers (y compris donc dans le corps humain), il existe ainsi du Yin et du Yang en proportions variables, l'un ne pouvant pas exister sans l'autre (principe du Tao), c'est la notion de complémentarité.

Nous pourrions dire que le Yin Yang sont deux polarités complémentaires dont la confrontation provoque la naissance, puis le développement, puis l’apogée puis le déclin et enfin la renaissance de toutes choses vivantes et dynamiques dans l’univers. C’est l’éternel va-et-vient des transformations qui anime la vie.

Le Yin - Yang sont toujours relatifs, opposés, interdépendants, la division en Yin et du Yang est infinie, sans limite.

L’application de la théorie du Yin-Yang dans la médecine est utilisée pour expliquer la structure organique du corps humain, ses fonctions physiologiques et ses modifications pathologiques. Elle permet également d'élaborer un diagnostic et de proposer un traitement.



La Théorie du Yin-Yang permet de classer tous les éléments du corps: les organes, les méridiens, et toutes les activités physiques et fonctionnelles selon les caractéristiques du Yin et du Yang.

Exemples:

Attributs « de nature Yin » : Bas, interne, froid, immobile, sombre, visible,
Attributs « de nature Yang : Haut, externe, chaleur, mobile, clair, invisible


Par exemple, dans la division corporelle :

- le haut du corps appartient au yang, le bas au yin,
- le dos au yang, l'abdomen, le torse et le ventre au yin,
- la peau (externe) est plus yang que la chair et le sang
- la face externe des membres au yang, l'interne au yin etc...
- si il y a sensation de froid, cela est dû a trop de Yin ou pas assez de Yang
- si il y a sensation de chaleur, cela est dû a trop de Yang ou pas assez de Yin
etc.. .

Sachant que le Yin est toujours relatif au Yang, et inversement. L’un n’existe pas sans l’autre. Il est faux de dire que telle ou telle chose est Yin ou Yang : il faut dire qu’elle est plus Yin ou plus Yang qu’une autre chose.


La Théorie des Cinq Eléments constitue, avec la théorie du Yin et du Yang, la base même de la théorie médicale chinoise.


yin_yang


Symbole universel du Yin-Yang: le Tao











Yang

Yin
activer
disperser
droite
gauche
midi
minuit
soleil
lune
masculin
féminin
avant du corps
arrière du corps
externe
interne
chaleur
froid
sècheresse
humidité
mouvements
repos
mobile
immobile
agité
calme
clair
sombre
Montant
Descendant
Extérieur
Intérieur
Excitant
Inhibant
Fort
Déficient
Haut
Bas
Dos
Ventre
Face externe des membres
Face interne des membres
Organes
Entrailles
Activités fonctionnelles
Matières nutritives




Les 4 relations du Yin et du Yang:

1.
Opposition (Région noire/région blanche)
2.
Interdépendance (l'un n'existe pas sans l'autre)
3.
Croissance/Décroissance (quand l'un diminue l'autre augmente)
4.
Transformation (le Yin peut se transformer en Yang et vice versa)


"Si le Yin est harmonieux, le Yang résistant, il y a équilibre. Si le Yin et le Yang se séparent, l'équilibre n'est plus"